Publié par Fabrice Jobard

Je ne sais pas si comme moi vous recevez des dizaines (voire plusieurs centaines) de cartes de voeux, mais il n'y a rien de pire que les cartes pré formatées, sans originalité et qui vous laissent la pénible sensation d'avoir été un destinataire parmi des milliers. Je n'ai rien contre les cartes UNICEF, mais trop souvent on oublie que les cartes de voeux sont des outils de communication qui portent l'image de l'entreprise hors de ses murs. Le visuel doit être impérativement original et en cohérence avec la charte graphique et même le plan de communication (pourquoi ne pas y annoncer un événement à venir ?). Surtourt le message doit être personnalisé à l'extrême et contenir IMPERATIVEMENT un petit mot à la main. Sinon les cartes à toute chance de partir directement à la poubelle ! Du plus mauvais éffet pour commencer l'année, non ?

Commenter cet article