Publié par Fabrice Jobard

monument-aux-morts-evry-copie-1.jpgBonjour,


j'ai été tout récemment nommée chargée de protocole. J'ai en charge l'organisation des prochaines commémorations. je voulais savoir quel rang de la préséance a un Bourgmestre d'un pays voisin avec lequel nous sommes jumelés ? Assisteront aussi aux commémorations : le maire, le député, les associations patriotiques, les jeunes conseillers municipaux, les sapeurs-pompiers...

Deuxième point, j'ai des versions contradictoires concernant la minute de silence et la sonnerie aux morts. : pouvez vous me renseigner également sur ce point ?

 

Bonsoir,

 pour vous répondre brièvement je dirais la chose suivante: 

1 : Il faut toujours commencer par établir un ordre de préséance en s'appuyant sur décret de 1989, c'est le fameux "je classe !" que j'assène à longueur de formation.
2 : Ensuite et seulement ensuite, il faut faire le placement lié au contexte ("je place !"). C'est différent selon qu'il s'agit d'une prise de parole, d'un ordre d'intervention, d'un placement à table, etc.

Dans votre cas, sous réserve de ce que vous m'avez indiqué, le classement pourrait être le suivant : 

Le protocole prévoit selon le décret de 1989 :
1 : Député
2 : le maire de la commune
3 : la conseillère générale
Les usages dans les jumelages donnent une place égale aux maires invités et invitants
 Le bourgmestre pourrait être en 2 à égalité ou plutôt en position  n°3.
Les usages  au monument aux morts prévoient ensuite les associations patriotiques en privilégiant celle dont on "commémore la guerre".
Pour le dépôt de gerbe, le cérémonial prévoit de garder l'ordre des préséances.
On aurait donc :
1 député
2 maire
3 bourgmestre
4 conseillère générale
5 : associations patriotiques en commençant par celle consacrée à 14-18
S'il y a des discours c'est l'ordre inverse qui prévaut donc le député parle en dernier...
Le déroulement est quasi toujours le même, ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut pas innover dans ce cadre stricte (voir les fiches pratiques dans mon "Guide des Usages et du Protocole" : l'expérience de Puteaux) :
1  : "Garde à vous" par la fanfare municipale
2 : ouverture du ban
3 : les porte-drapeaux se placent devant le monument
4 : Lecture de l'ordre du jour et du message du ministère de anciens combattants
5 : dépôts de gerbe dans l'ordre des préséances établi précédemment
6 : "Appel aux morts"
7 : minute de silence
8 : La marseillaise
9 : Fermeture du ban
10 : Remerciements des élus aux porte-drapeaux
11 : dislocation. Les autorités ayant la préséance se retirent en premier.
J'espère cette brève explication n'est pas trop éloignée de votre réalité !

Commenter cet article