Publié par Fabrice Jobard

ruban-d-inauguration-francais-tricolore-1369139.jpgQuestion :

nous allons inaugurer une église, nous proposons cet ordre de discours, est ce le bon protocole?

Discours du Maire
Discours de l'architecte

Discours de l'évêque

 

Réponse : 


En s'appuyant sur l'ordre officiel des préséances (décret de 89) on peut imaginer un ordre de prise de parole qui serait le suivant :
1 : Architecte (pas dans la liste des préséances)
2 : Évêque (pas normalement dans la liste des préséances, mais le législateur invite à laisser  la 18ème place des préséances comme en Alsace Moselle)
3 : Le maire (n°7 dans la liste des préséances).

Comme vous pouvez le remarquer les discours ont toujours lieu dans l'ordre inverse des préséances protocolaires.

Par contre les personnalités sont toujours citées dans le discours dans l'ordre des préséances.

Bon courage !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fabrice Jobard 27/08/2011 17:35


Merci de votre commentaire. C'est vrai qu'en France les choses sont un peu différentes car les règles sont très précises et n'acceptent aucune dérogation. Elles reposent sur le travail demandé par
le Président Mitterrand au préfet Gandouin à l'occasion du Bicentenaire de la Révolution. Les décrets qui en sont issus s'appuient sur quelques uns des grands principes constitutionnels français :
laïcité, séparation des pouvoirs, décentralisation, déconcentration, etc


Ginette Salvas 26/08/2011 19:59


Bonjour,
Ici au Québec, lorsqu'un événement se passe dans la municipalité dirigée par le maire de l'endroit, c'est celui-ci qui prendra la parole en premier lieu en signe de bienvenue dans sa
municipalité
Donc au Québec, ce serait :
Maire
Architecte
Évêque