Les allocutions ne peuvent commencer qu'en présence de la personnalité qui a la préséance, sauf et exceptionnellement si cette dernière a donné son accord. 

En principe s'expriment toutes les personnalités citées sur le carton d'invitation.

Chaque collectivité territoriale, association, entreprise... ne peut prétendre qu'à un seul représentant.

Les prises de parole se font (après éventuellement un petit d'accueil de l'invitant, celui chez qui se déroule la cérémonie) dans l'ordre inverse des préséances.

En revanche dans les discours, les personnalités citées le sont dans l'ordre décroissant (du plus au moins).

Tag(s) : #bien parler

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :