Publié par Fabrice Jobard

 

logo courtoisie001Mille mercis à Maïté Taverna, la Présidente de la Courtoisie Française qui m'a reçu chez elle à Saulieu la semaine dernière. Vous découvrirez prochainement son interview sur www.protocole.info. En attendant voici la préface qu'elle a eu la gentillesse d'écire pour mon prochain "Petit Guide du Protocole local" (sortie : cet automne)

 

« Le Protocole, un art de vivre en toute courtoisie »

 

Le petit guide du Protocole Républicain Local désigne un ensemble de règles qui vous permet de communiquer. Il définit les fonctions qui doivent être maintenues dans le plus grand respect.

 

Un tel ouvrage est utile pour rappeler à chacun, les préséances, les usages bien utiles lors des réceptions officielles.

 

C’est un ouvrage à consulter pour ne pas oublier que nous devons rester fidèles et respectueux des règles du protocole républicain de 1989.

 

Fabrice JOBARD s’est attaché à écrire ce livre qui nous imprègne des règles indispensables du savoir-vivre « tout de civilité, d’esprit, de bienséance, d’attentions, d’égards, de soins et d’hommages »

 

Dans l’écriture structurante de Fabrice JOBARD, l’historien, documenté en matière de courtoisie, a tenu ainsi à maintenir et à préserver les traditions locales.

 

Le thème n’est pas simple, tout est règlementé. Nous devons pour l’image de notre pays, l’image de soi et d’autrui, apporter un soutien assidu à l’égard d’une pratique courtoise et respectueuse.

 

Le Protocole Républicain Local rappelle notre attachement aux valeurs républicaines. Sa méconnaissance peut engendrer des erreurs. En présence d’un haut personnage de l’Etat, par exemple, il est important de connaître la préséance afin d’éviter une prise de paroles additionnelle.

 

Les bonnes manières doivent être préservées, l’incivisme doit être exclu pour pourvoir communiquer et dominer les rapports sociaux.

 

Le protocole s’associe au monde de la diplomatie ainsi qu’à tout ce qui entoure les banquets et les soirées officielles. C’est un ensemble de règles établies qui concernent tous les élus et le personnel administratif local.

 

La courtoisie, qui s’apparente avec un certain art de vivre, est une forme de politesse raffinée ;

Celle-ci s’appliquait dans les premiers siècles du Moyen âge,

« Les Chevaliers s’efforçaient de défendre la vertu et le droit en faisant bénéficier des moyens de protection appropriés à la Communauté qu’ils avaient résolu de conduire et de défendre 

Retenons, la volonté d’organiser et de discipliner les relations entre les hommes par la prise en compte d’un environnement social fait de règles librement acceptées et par la création d’une ordonnance réfléchie ». 

 

Le Protocole Républicain Local doit être observé avec la plus grande attention, en entretenant et en maintenant la tradition de courtoisie et de charme de l’esprit qui firent, dans le passé, la singularité de la civilisation française.

 

Maïté TAVERNA

Présidente de l’Association nationale et Internationale

de la Courtoisie Française

Chevalier dans l’Ordre National du Mérite

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article