Publié par Fabrice Jobard

 

Mon interêt pour le Protocole m'a conduit à rencontrer des centaines de professionnels dans le monde entier.

Que ce soit en Russie, aux Etats-Unis, au Maroc ou en France, partout le constat est le même.

A l'époque de Facebook et de Twitter, la maîtrise des technologies (et de l'anglais...), ne suffit pas. Ce qui fait vraiment la différence, c'est la connaissance des codes sociaux et des règles de savoir-vivre.

Les besoins sont immenses, aussi bien dans les pays occidentaux où la génération Y a perdu ses repères, que dans les pays émergeants où l'envie de s'ouvrir aux autres est énorme.

Dans ce contexte favorable, des dizaines d'officines bricolent dans leur coin des formations en Protocole, bonnes manières et autre savoir-vivre. Mais leur approche est souvent empirique et difficilement transposable d'un pays à l'autre ou même d'une région à une autre.

Comme pour l'enseignement des affaires, il est temps d'unifier les pratiques et d'offrir un corpus sérieux et acceptable à vaste échelle.

Je dis souvent que le Protocole, c'est ce qui permet à chacun de trouver sa place, de se comprendre et donc de se respecter.

A travers l'échange et la confrontation des points de vue, les différents praticiens et enseignants en étiquette feront progresser les connaissances sur leur sujet et contribueront à rendre les préséances et la politesse incontournables.

 

Alors chargés du Protocole du monde entier : unissez vous !


Pour ma part, je serai toujours à la disposition de ce qui veulent avancer sur ce chemin.

Mon site, mes ouvrages... et mon temps sont naturellement la disposition de ce beau défi.

Commenter cet article