Publié par Fabrice Jobard

When calling, there are also rules of good manners to respect !

Trois rappels :

1 : si on peut lancer des invitations par téléphone, il faut toujours les confirmer par écrit

2 : On ne remercie pas d'un cadeau par téléphone, mais toujours par écrit

3 : On adresse toujours ses condoléances par écrit

Quelques principes à respecter :

1: l'opportunité de l'appel :

- généralement on n'appelle que ses égaux ou ses sulbalternes

- pour ses supérieurs que s'il y a urgence ou si on y a été explicitement invité (surtout pour ses n+2)

2 : lorsque le correspondant décroche on donne tout de suite son prénom, et son service : « Pierre Durand, chef du cabinet du maire de Meudon à l'appareil »

3 : Avec l'invasion des portables, il faut toujours demander au correspondant si on ne le dérange pas... et être toujours bref dans ses propos.

4 : comment raccrocher ? :

- par un mot de remerciement

- c'est la personne qui a la préséance (protocolaire et de courtoisie) qui prend l'initiative de raccrocher.

- Si la communication est coupée, c'est le demandeur qui rappelle afin d'éviter que les deux interlocuteurs ne le fassent en même temps.

Commenter cet article