Publié par Fabrice Jobard

Il peut être utile de contacter celui ou celle qui vous a précédé dans votre nouveau poste. Votre prédécesseur saura vous donner des renseignements informels qui peuvent vous éviter de perdre du temps à faire votre propre expérience. Méfiez vous cependant de la sincérité de vos relations et interrogez-vous sur la façon dont votre (nouvelle) hérarchie risque de juger cette prise de contact...

Demain : Sachez dire non !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article