Publié par Fabrice Jobard

Leonardo.jpgDepuis ce matin, Léonardo, le directeur sportif du club de football Français Paris Saint-Germain ne peut plus occuper une seule fonction officielle au sein de l'équipe.  Par ailleurs, il n'a plus le droit d'être sur le banc ou au sein d'un vestiaire d'arbitres. Rappelons qu'il avait bousculé l'arbitre M. Castro lors du match entre le PSG et Valenciennes au début de ce mois de mai.

A mon sens, c'est une bonne chose pour le football, voire le sport en général.  La façon dont Léonardo s'en était pris à l'arbitre (un coup d'épaule à l'entrée des vestiaires) comportait ce mélange de lâcheté et de mépris  qui fait froid dans le dos. Exécuté devant les caméras, ce "coup d'épaule" donnait tout leur sens aux concepts d'impunité et de suffisance.

En sanctionnant lourdement ce geste calculé, la Ligue de Football Pro Française adresse un signal fort aux millions de "footeux" de notre pays. Dans le sport, le respect et la politesse sont essentielles. On ne peut pas faire ou dire n'importe quoi même si on se sent supérieur ou protégé par un bouclier de dollars.  Pourvu que le message soit bien compris, ça changerait beaucoup de choses un peu partout et pas que dans le sport d'ailleurs.

Commenter cet article