Publié par Fabrice Jobard

Je en sais pas si c'est lié à la multiplication des forfait "SMS illimités", mais cette année... mon portable a eu le "plaisir" d'être envahi de textos me souhaitant la bonne année .... d'une froideur absolue.

Au moins une dizaine de correspondants ont adressé le même message à tout leur carnet d'adresses, sans un brin de personnalisation ! Quelle horreur !

Si les traditionnels voeux sont "industrialisés", ils n'ont, à mon sens, plus aucun intérêt.

Faites du sur-mesure ou ne faites rien, telle doit être la devise de ce début d'année !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Agnès RENAUD 16/01/2012 10:58

Bonjour
Une question sur l'ordre de prise de paroles (cette question n'a pas de lien avec un article paru) :
Lorque le président du conseil général ou régional est absent et est remplacé par un vice président, cela modifie t-il l'ordre de prise de paroles (le Maire d'accueil ayant un rang supérieur) ?
Si votre réponse est positive, un constat : cette règle est peu appliquée.
En général, l'ordre de prise de paroles est à l'inverse de l'ordre d'importance de la collectivité, de la mairie jusqu'à l'Etat sans prendre en compte le rang des personnes présentes.
merci de votre réponse
cordialement

Fabrice Jobard 24/01/2012 18:20



Bonjour et merci de votre message. La règle de droit ne permet pas une délégation du rang de préséance... Néanmoins les usages l'autorise pour les Vice-Président ou les 1ers ou 2nds adjoints... A
mon sens, il n'y a donc pas à modifier l'ordre des discours qui est effectivement l'ordre inverse des préséances. Bien à vous.