Publié par Fabrice Jobard

Une délégation russe conduite par Ekaterina Kotova, ministre du pétrole et des investissements de l’île de Sakhaline, avec une vingtaine de chefs d'entreprise et de hauts cadres dirigeants, est venue visiter la France mi-juillet. Ces visiteurs ont été reçus à l'Assemblée nationale, à la mairie de Paris, au château de Versailles, ainsi qu'à La Baule : une opportunité unique pour faire connaître la station à des prescripteurs qui disposent d'un pouvoir d'achat très important. Yves Métaireau, maire de La Baule, et son adjoint au tourisme, Pierre Sastre, ont tout fait pour donner la meilleure image de La Baule aux visiteurs russes. Mardi 10 juillet dernier, en voyant le car arriver à la mairie de La Baule, Pierre Sastre s'était d'abord demandé si le chauffeur ne s'était pas trompé : «C’est un convoi de mannequins de chez Elite ? Où est notre délégation ?» Or, ces hauts cadres dirigeants russes étaient presque tous des femmes... A Paris, entre les réceptions officielles, celles-ci ont pris le temps de faire leurs achats dans les plus belles boutiques de luxe. En ce qui concerne le choix de La Baule, l'objectif était de découvrir une station balnéaire «chic» de la côte atlantique. C'est Fabrice Jobard, expert international dans le domaine du protocole et des bonnes manières, qui a conduit cette délégation, composée notamment du directeur des relations extérieures du musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, de la directrice de la communication de Saint-Pétersbourg, de la responsable du protocole de la première banque russe et de la directrice de la communication du premier groupe de distribution pharmaceutique russe. Au cours de ces quelques jours, ces spécialistes ont pu découvrir le protocole à la française : «Le monde a changé. La Russie veut travailler avec le monde entier et, dans chaque pays, il y a des nuances. C'est la raison pour laquelle nous organisons des formations en protocole dans le monde entier» explique la responsable du protocole d’une grande banque russe. Fabrice Jobard résume son métier : «Le protocole informatique, c'est faire travailler ensemble des ordinateurs ; le protocole diplomatique, c'est faire travailler ensemble des gens qui n'ont pas la même culture et qui n'ont pas la même langue…» La délégation a été reçue dans le bureau du maire de La Baule et la première question posée par Ekaterina Kotova a été de savoir savoir à partir de quel moment de l'année on peut se baigner à La Baule… Réponse d’Yves Métaireau : «A partir du mois de mars !» Certes, il faut être très courageux pour goûter l'eau de l'Atlantique en cette période, mais nos amis russes ne craignent pas le froid…

(La Baule +)

 

Dernière minute : un article en russe sur le programme ...

Commenter cet article

zoungrana 13/03/2013 15:04

je viens d'être nommé au poste de chargé du protocole de la chambre de commerce et d'industrie de côte d'ivoire. je souhaite avoir une formation de 2 semaines à 1mois, dans une école...(programme
et coût de la formation). les frais seront à la charge de l'institution. merci.