Publié par Fabrice Jobard

Garden_party_1-copie-1.JPGFace à la crise, Nicolas Sarkozy s'apprêterait, selon l'UMP à annuler la prestigieuse réception qui se tient chaque année à l'Elysée.

 Nicolas Sarkozy va annoncer, ce mercredi 23 juin selon l'UMP, l'annulation de la garden party 2010, pourtant institution présidentielle. La célèbre réception, qui a lieu chaque 14 juillet, pourrait même être définitivement supprimée.

Le député apparenté du Parti Socialiste, René Dossière, avait dévoilé, il y a quelques semaines, le coût de l'édition 2009 à 732 826 euros pour 7 500 invités, soit 100 euros par personne. Un semaine après le scandale du cumul des salaires de Christine Boutin et le débat sur les revenus des députés, le Président veut monter que la rigueur passe aussi par l'Elysée.

Commenter cet article