valerie-trierweiler-pl.jpg

Un petit article publié sur ce blog  le21 septembre 2012... mais toujours d'actualité ?!

 

The "first ladies" don't exist in France... and it begins to be a real problem !

 

Comme vous le savez peut-être, il n'y a pas de statut particulier en France accordé à l'épouse (ou à la compagne) du Président  de la République. Même le décret de 89 sur les préséances républicaine est muet sur le sujet.

Alors pour "exister" les conjoints ont souvent créé leur fondation ou se sont lancées  en politique.

Maintenant que nous avons des Présidents jeunes... nous avons aussi des compagnes plus modernes et investies dans la vie active. Elles aussi lorgnent avec envie de l'autre côté de l'Atlantique où être la "Première Dame" est une vraie mission au service du pays. Comment leur en vouloir alors qu'elles partagent les coulisses du pouvoir depuis souvent longtemps et quelles pourraient apporter (dans certaines circonstances) un vrai plus à leur président de mari, notamment à l'international.

(A ce sujet, notons que le protocole est assez hypocrite, parce s'il refuse qu'un élu puisse se faire représenter par sa moitié sur le sol national... il permet à l'épouse d'un Ambassadeur de représenter son mari et donc de recevoir au nom de de la France...).

Le débat fait dans tous les cas rage actuellement en France depuis que Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, a décidé de vivre pleinement sa vie professionnelle et même de'intervenir dans le débat politique...

Je vous conseille à ce sujet de lire sur le site du Huffington Post (dont l'édition française est piloté par une ex "Femme de..." :  Anne Sinclair), le post d'Alain Birenbaum au titre éclairant  "Nous n'avons pas besoin de Première Dame"

 

Dernière minute : lire sur le site... de Paris Match un article éloquant sur la situation américaine : First ladie : un job à temps plein

Tag(s) : #Valérie Trierweiler

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :