Publié par Fabrice Jobard

Un décret du 22 novembre 1951 a créé un insigne officiel des maires aux couleurs nationales, tel un hommage républicain à l’héraldique. Sur un fond d’émail bleu, blanc et rouge portant « Maire » sur le blanc et « RF » sur le bleu, entouré de deux rameaux de sinople, d’olivier à dextre et de chêne à senestre, le tout brochant sur un faisceau de licteur d’argent sommé d’une tête de coq d’or, il est facultatif. Il est en effet réservé au maire dans l’exercice de ses fonctions, et ne dispense pas du port de l’écharpe (art. R. 122-4 du Code des communes). Il en ressort qu’est dépourvu de tout fondement légal l’usage selon lequel nombre de maires honoraires le portent
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article