Publié par Fabrice Jobard

images.jpegMême si leur mère ou leur grand-mère boive le thé avec l’auriculaire relevé, les bonnes manières et les jeunes britanniques ne font pas bon ménage ! Une étude de l’Institut de recherche pour des politiques publiques (IPPR) les désigne parmi les plus mal élevés d’Europe ! Outre-manche, les ados sont les rois des bagarres, des soirées arrosées jusqu’à l’ivresse, de la drogue et des relations sexuelles avant 16 ans.
Préoccupée pour son image, la Grande-Bretagne a annoncé un plan d’aide à la jeunesse désœuvrée. Au programme : le développement d’activités après les cours et le financement de lieux attractifs et modernes.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article