Publié par Fabrice Jobard

Pr--sident-Sarkozy.jpgL’exposition du portrait du président de la République n’est régie par aucun texte législatif ou réglementaire. Il ne s’agit pas d’une obligation, mais d’un usage inspiré des traditions républicaines dont l’omission ne peut être sanctionnée. Le portrait peut être exposé indifféremment dans le bureau du maire, dans le hall de la mairie ou dans la salle du conseil municipal.
marianne-buste.jpgIl en est de même pour le buste de Marianne, qui figure généralement dans la salle des mariages. Il n’y a pas de portrait officiel de Marianne, même si chaque année au Salon des maires est présentée la Marianne de l’année (généralement une personnalité du cinéma ou des médias).

Le buste et le socle de Marianne comprennent souvent des attributs mis en évidence lors d’une exposition organisée par le conseil général des Pyrénées-Orientales.

Les principaux attributs de Marianne et leurs significations sont :
    - le bonnet phrygien (porté par les esclaves affranchis à Rome) : la liberté ;
    - la couronne : le pouvoir ;
    - l’épi de blé : la terre nourricière ;
    - l’olivier : la paix ;
    - la feuille de chêne : la force ;
    - le laurier : les arts et lettres ;
    - l’étoile : le guide ;
    - le faisceau du licteur : le pouvoir exécutif ;
    - armes et armures : le combat ;
    - la balance : la justice ;
    - niveau et delta (symbole maçonnique) : l’égalité ;
    - les tables de la loi (référence chrétienne) : le pouvoir législatif ;
    - le lion (tête ou peau) : le courage ;
    - le coq : la vigilance.

Bien entendu, ces symboles ne se retrouvent pas sur toutes les Marianne. Les détails qui ne sautent pas forcément aux yeux peuvent avoir une signification politique. Ainsi, plus le bonnet phrygien est incliné à gauche, plus le commanditaire de la statue penchait politiquement de ce côté.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article