discours1.jpgLes gestes se superposent au langage articulé. En public, ils se stylisent.
Il faut connaître et utiliser :
 
                        - les gestes qui rythment la parole, instaurent une grammaire (hochement de tête, jeu des sourcils, des paupières, des mains, des doigts…) ;
 
                        - les gestes symboles auxquels sont attribuées des significations inconscientes (bras ouverts qui accueillent, main sur le cœur pour la profession de sincérité…).
 
Il faut éliminer les gestes qui parasitent la parole (tics, grattements, toussotements, trituration d’un objet).
Le magnétoscope offre depuis quelques années des possibilités nouvelles pour s’éduquer.
Tag(s) : #bien parler

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :