Publié par Fabrice Jobard

Bonjour,

permettez moi tout d'abord de vous remercier pour la pertinence de votre réflexion. Je fais partie, moi aussi, des gens qui s'interrogent sur le bien fondé des habitudes et sur leurs évolutions.

Dans les pays latins et plus particulièrement en France, il n'est pas dans les usages de confier ses états d'âme au premier venu. Nous avons besoin d'une relation longue pour évoquer certains sujets comme les sentiments amoureux, la santé ou plus encore... l'argent. Ce n'est pas que nous nous désintéressons de nos semblables, bien au contraire, mais la morale catholique nous a enseigné la pudeur et qu'il falllait apprendre à connaître les autres pour leurs poser des questions personnelles sinon nous risquons de passer pour des personnes famillières, mal élevées...

Aux Etat-Unis, l'inverse est de mise. La taille du pays, le poids moindre de la pression sociale et surtout l'importance de la relation commerciale engagent à moins perdre de temps dans tout et surtout... dans les relations interpersonnelles. Dans les commerces et dans les services, l'importance du paiement en fonction de la satisfaction des clients fait le reste. Souvenons-nous que les serveurs n'ont pas ou très peu de salaire fixe et que l'essentiel de leurs revenus provient des "tips" laissés au bon vouloir des consommateurs. Du coup les pratiques sont toutes autres. Là-bas, il serait inconvenant au restaurant de ne pas servir immédiatement un verre d'eau glacé ou de retirer l'assiette à peine la dernière bouchée avalée... De même lorsqu'on rentre dans un magasin, on est accueilli par un joyeux "How are you today" qui peut surprendre de prime abord, mais qui finalement est assez sympathique surtout lorsqu'on a l'habitude des boutiques parisiennes où on a souvent l'impression que les employés se cachent ou prennent un malin plaisir à ignorer les clients.

Je pense que l'arrivée de cette façon d'accueillir en France est effectivement lié à une certaine "américanisation" des pratiques commerciales. Personnellement je trouve que cela finalement plutôt agréable. Vous pouvez lire à ce sujet les bouquins de Ralph Hababou notamment Service Gagnant qui est une vraie mine !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article