Publié par Fabrice Jobard

La Nouvelle-Zélande vote pour changer son drapeau

Les Néo-Zélandais ont commencé à voter aujourd'hui pour doter ou non leur pays d'un nouveau drapeau lors d'un référendum présenté par le Premier ministre John Key comme l'occasion de supprimer de la bannière actuelle l'Union Jack symbolisant le colonisateur britannique. Après 18 mois de débats passionnés, les électeurs de ce pays du Pacifique sud doivent choisir entre le drapeau actuel qui est selon John Key une "relique coloniale", et une nouvelle alternative, un dessin où figure une fougère argentée assimilé par certains critiques à une "serviette de plage laide".

Quelque trois millions de bulletins de vote sont distribués à travers le pays de 4,5 millions d'habitants pour cette consultation effectuée uniquement par voie postale, et qui s'achèvera le 24 mars. Les autorités auront pour obligation d'adopter le drapeau qui remportera le plus de voix, avec lequel les Néo-Zélandais devront vivre pour longtemps, a déclaré John Burrow, chef de la commission qui supervise le référendum. John Key a lui souligné que cette consultation était une rare occasion pour les électeurs d'actualiser et de moderniser un symbole national pour la première fois depuis l'indépendance du Royaume-Uni en 1931.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article