Publié par Fabrice Jobard

Tout sur la poignée de main !

La poignée de main est un geste effectué le plus souvent en guise de salutation, mais aussi de remerciement, d'accord ou de reconnaissance .

Deux versions, assez similaires toutefois, expliquent l'origine de cette pratique :

Selon la première, qui remonte au temps des chevaliers, tendre la main droite (car tous les chevaliers étaient formés pour être droitiers), indiquait que l'on n'avait pas l'intention de dégainer son épée pour s'en servir contre la personne d'en face.

Selon la seconde, la poignée de main permettait aux interlocuteurs de montrer qu'ils venaient sans arme qui aurait pu être cachée dans le poing ou la manche.

Aujourd’hui, la poignée de main est très utilisée en occident. C'est le premier et le dernier contact entre les individus. Elle signifie que les deux interlocuteurs s'estiment et se considèrent de même niveau.

Les étapes d'une poignée de main réussie

C'est la personne la moins élevée dans la hiérarchie des préséances qui tend la main la première… ce qui permet à la personne la plus élevée de refuser éventuellement de rendre la pareille.

Traditionnellement, ce sont les hommes qui tendent la main en premier.

Dans de plus en plus dans les affaires les femmes se servent de ce moment pour montrer qu'elles sont les égales des hommes.

Les différentes phases

1 : Présentez la main droite, pouce vers le haut

2 : Regardez la personne dans les yeux, sans trop d’insistance

3 : Souriez de façon avenante.

4 : Faites un geste de l'avant-bras en donnant votre nom et éventuellement vos titres ou fonction.

« Robert Dupont, directeur des transports de Labelleville »

5 : Souriez encore !

6 : La poignée de main doit être assez rapide. Elle est ferme, mais sans broyer les os de votre interlocuteur.

A éviter !

La poignée de main condescendante

La main gauche recouvre les deux mains droites. Illustration

La main molle (ou poisson mort)

Elle laisse une mauvaise impression. Elle dénote un manque de confiance, un dédain, un certain snobisme.

La « pompe à eau »

Un mouvement vertical sec, comme pour actionner une pompe à eau

Le broyeur

Ne broyez pas les os avec une poignée de main trop robuste. Une légère pression suffit. Paradoxalement les femmes se comportent souvent de la sorte avec leurs interlocuteurs masculins, comme pour prendre l’ascendance au premier contact.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article